Faire l'Ecole, faire la classe, Paris, ESF éditeur, 2004
Quoiqu'il puisse être lu séparément, cet ouvrage constitue la suite de La pédagogie entre le dire et le faire. Après avoir exploré "la chose éducative" et tenté de comprendre le statut des discours qui se disent "pédagogiques", Philippe Meirieu approfondit les principes, les tensions et les outils qui permettent de "penser l'Ecole" autrement que sous la forme d'une "entité abstraite" (à la manière des "philosophes républicains") ou d'un service quelconque dans une société libérale (ce qu'elle est en train de le devenir). Il s'agit de remonter au "projet scolaire" lui-même, d'en comprendre la spécificité et de chercher à l'incarner aujourd'hui au quotidien. Issu de plusieurs années de travaux en formation avec des professeurs stagiaires, cet ouvrage permet de "penser l'Ecole" et de "faire la classe", en conscience des difficultés, mais aussi des formidables enjeux de l'entreprise.

Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et où les maîtres « faisaient École » spontanément ? De toute évidence, ce temps n'est plus : les enseignants constatent aujourd'hui, au quotidien, qu'il ne suffit pas qu'il soit inscrit " École" sur le fronton d'un bâtiment pour qu'il y ait "de l'École" dans l'école : les comportements qui ont cours ici peuvent être du registre familial ou clanique ; on peut interpeller le professeur comme le membre d'une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu'elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d'éliminer "le maillon faible" !

Il est inutile, pourtant, de traiter ces questions sur le registre de la plainte ou de céder à la nostalgie : l'École d'hier est morte... Vive l'École d'aujourd'hui ! Profitons-en pour nous recentrer sur les principes susceptibles de fonder une École pour demain ! Ne regardons pas indéfiniment en arrière, mais travaillons à « faire de l'École » maintenant. Et c'est parce que nous aurons la volonté d'« instituer de l'École » que nous saurons, alors, comment « faire la classe ».

Véritable manuel de pédagogie pour l'École d'aujourd'hui, ce livre permettra à ses lecteurs, tout à la fois, de comprendre les enjeux fondamentaux de l'institution scolaire, d'entrer dans les tensions et les contradictions qui structurent l'entreprise éducative et de décider lucidement de ce qu'ils doivent faire au quotidien dans les situations les plus imprévues.

Construit en brefs chapitres qui peuvent être lus séparément, comportant une multitude d'exercices et d'outils à utiliser en formation et dans la classe, il permet à Philippe Meirieu de livrer une synthèse qui sera utile aussi bien au professeur débutant qu'à l'expert chevronné, aux formateurs qu'aux cadres éducatifs et aux chercheurs.